La population de Rémersdael en 1846

 

Le registre de la population de Rémersdael de 1846 a été dressé par l’administration communale de Hombourg.


Il parcourt successivement les hameaux et rues de la section de Rémersdael qui ne sera séparée de Hombourg que quelques années plus.


Il est intéressant de constater que certains hameaux étaient bien plus importants à l’époque. Vrijthof ne se compose plus que d’une ferme maintenant, alors qu’il y avait plus d’une demi-douzaine de ménages à cet endroit en 1846.


Pour la facilité, j’ai créé une page par hameau ou rue:

  1. -Mabrouck (du numéro 227 au 235)

  2. -Risberg (du numéro 236 au 238)

  3. -Hagelstein (du numéro 240 au 247)

  4. -Bois Rouche (du numéro 248 au 262)

  5. -Rosegarden (du numéro 259 au numéro 262) et Vrijthof (du numéro 263 au 269)

  6. -Pontus (n° 270), Graef (du n° 271 au 276), Welschenhof (n° 277 et 313) et presbytère (n°278)

  7. -Paupelpoel (du n°279 au 281), Loberg (n°282) et Cobus (du n°283 au 287)

  8. -Culcheren (les n° 288 et 289), Welchen (n°290) et Bellestraat (du n°291 au 300)

  9. -le lieu-dit Remersdael (du numéro 301 au 312)

  10. -Village (du n°314 au 318 et 322), Oude Smit (n° 319 et 320) et Hof (n°321)

  11. -Obsinnich (n°323 et 324), Middelhof (n°325), Bounder (n°326), Neubau (n°327) et Driesschen (n°328)

  12. -sur le territoire de Rémersdael, mais sans précision.









Page mise à jour le 15 avr. 2012